Lendemain de grève [par Hors-d’Øeuvre]

*à voir absolument, pour qui s’intéresse de près à la question de la grève étudiante et le changement de dynamique qu’amènent les élections : le vidéo Lendemain de grève par le collectif , qui avait frappé les esprits festifs avec leurs mannequins pendus de la #manifencours du 22 juillet dernier, à Montréal.

Ça fait tellement de bien, dans ce Québec où d’incroyablement mauvais acteurs comme Martineau ou Duhaime peuvent passer pour des « intellectuels », de voir et d’entendre un discours aussi intelligent, aussi fort, aussi assumé.

Ceci dit, je crains qu’après une première écoute, je ne suis toujours pas du tout convaincu par le simple rejet du vote… et je redoute que cette charge serve, plus qu’autre chose, à rassurer la bonne conscience de pseudo-révoltés qui s’imaginent que leur silence a une quelconque importance dans cette sinistre farce.

Bien sûr que ces élections sont un piège, mais que la frange plus radicale et plus mobilisée s’abstienne simplement de voter, unissant ainsi sa voix à tous les moutons désinformés qui ne votent simplement pas et cautionnent sans mot dire le statu quo, je ne vois vraiment pas en quoi c’est supposé envoyer un message quelconque.

Vraiment?
QuébecSolidaire, OptionNationale, c’est encore trop establishment pour vous?

Ça vous salirait tant que ça de prendre quelques secondes pour aller voter pour eux, ou tout autre parti marginal, en plus évidemment de poursuivre la lutte sur de multiples « vrais » fronts?

J’en ai peut-être manqué un bout (ça mérite amplement d’être revu, de toute façon), mais à part pas voter, qu’est-ce que vous me suggérez, au juste?

Que les élections soient pourries, que l’appel aveugle et automatique à se faire violence en votant « stratégique », tactique simplette de peur et d’intimidation ne soit pas moins ignoble et grotesque que les conneries habituelles du Charrieur en chef, ça, oui, on est d’accord.

Qu’en deçà même de tout cela, vous nous ayez brillamment alerté sur le réel danger d’une récupération/banalisation de ce mouvement social sans précédent au Québec, je vous félicite et vous en remercie sincèrement.

N’en déplaise aux âmes « sensibles » apeurées par de simples mannequins, aux automates superficiels pour qui le vote réglera tout, et aux imbéciles impatients qui n’ont même pas 25 minutes à investir pour vous écouter (mais qui prennent le temps de se plaindre que c’est trop long, soupir…), j’applaudis vos actions/discours qui, bien plus que simples provocations, sont source de critiques constructives, de saines réflexions, de remises en question et débats d’autant plus nécessaires que l’espace médiatique en est scandaleusement dépourvu.

Mais vraiment, j’aimerais bien comprendre comment l’abstention de cette cruciale minorité assez éclairée pour voir que « tout ne va pas pour le mieux dans la meilleure des provinces », et n’irait pas mieux sous le règne de Pauline, en l’absence d’autres tactiques, pourrait servir autre chose que l’Anticosti de statu quo dont « on a notre maudit tabarnaque de cinciboires de cincrèmes de jériboires d’hosties toastées de sacraments d’étoles de crucifix de calvaires de couleuré d’ardent voyage [Godin] »…

***

Lendemain de grève [par ]: une analyse critique de la grève étudiante québécoise en cours et des élections déclenchées pour la briser.

Une analyse critique de la grève étudiante québécoise en cours et des élections déclenchées pour la briser.
Page permanente: hors-doeuvre.org/objet/enquetes/lendemain-de-greve
Texte narré: hors-doeuvre.org/objet/enquetes/lendemain-de-greve-texte
An English (subtitled) version is in the works.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s